Vous êtes ici : Accueil > Battlefield 2142

Battlefield 2142 est sorti le 19 octobre 2006, soit 136 ans avant l'époque où le joueur est immergé. Cette référence des jeux vidéo de FPS conserve ses points forts : la taille de l'environnement dans lequel évolue le joueur et aussi et surtout le nombre de véhicules motorisés dont dispose le joueur pour attaquer du ciel, de l'eau ou du sol. Si vous souhaitez un bon jeu vidéo de FPS qui se déroule au siècle prochain, c'est ce jeu là.

Plan de cette rubrique sur BattleField 2142

















Nous sommes en l’an 2142, à l’aube d’une nouvelle ère glacière qui sème la panique dans le monde. La situation est simple et cruelle : le sol non recouvert de glace ne peut nourrir qu’une fraction de la population sur Terre. Certains survivront, la majorité mourra.


I Description :

Dans Battlefield 2142, les joueurs choisiront de combattre pour l’une des deux superpuissances militaires engagées dans une lutte épique pour la survie : l’Union européenne ou la nouvelle coalition panasiatique.

Equipés d’un arsenal dévastateur de fusils d’assaut hi-tech, d’équipements de camouflage et autres sentinelles, les joueurs devront se battre au moyen des véhicules les plus imposants que l’homme ait jamais connus. Au sol, les blindés mèneront de féroces combats tandis que des avions futuristes domineront les airs. Face à ces monstres, les joueurs devront faire preuve d’intelligence et utiliser leur nouvel arsenal défensif, comme par exemple les grenades électromagnétiques et des mines intelligentes, pour équilibrer les combats.

Epique, ce jeu en ligne permet à 64 joueurs de prendre part à l’action via un groupe de combat ou de travailler en coulisses grâce au mode Commandement afin de diriger les assauts stratégiques de leurs coéquipiers.

Grande première dans l’histoire de la série, Battlefield 2142 proposera un tout nouveau type de jeu en complément des conquêtes classiques : le mode Titan. Les joueurs devront réduire à néant le Titan adverse, un énorme vaisseau de guerre aérien au blindage impénétrable, tout en défendant le leur. Pour réaliser cet exploit, il faudra procéder par étape. Tout d’abord, il sera nécessaire de faire tomber les boucliers protecteurs du Titan. Ensuite, il faudra monter à son bord et se battre dans les coursives pour atteindre le cœur du vaisseau et le faire exploser de l’intérieur. Ce tout nouveau genre réinventera les règles jusque là établies jusque-là au profit du jeu en équipe et de la stratégie dans des confrontations explosives à grande échelle.

Grâce aux victoires remportées au fil des parties, les joueurs monteront en grade et débloqueront des récompenses : nouvelles armes, médailles et bien plus encore. Jamais l’univers Battlefield n’aura exigé autant d’obstination que cette fois-ci.


II Configurations systéme :

Configuration minimale :

Systême d’exploitation: Windows XP avec SP2
DirectX 9.0c de Fevrier 2006 (inclue)
Processeur: 1.7 Ghz
Mémoire: 512 Mb Ram
Carte graphique: 128Mb avec Pixel Shader 2.0 et au dessus.
Disque Dur: 1.8Gb d’espace libre requis
Internet: 128kbit Cable/DSL connection


Configuration recommandée:

Systême d’exploitation: Windows XP avec SP2
DirectX 9.0c de Fevrier 2006 (inclue)
Processeur: 3.0 Ghz
Mémoire: 1.5 Gb Ram
Carte graphique: 256Mb avec Pixel Shader 2.0 et au dessus.
Disque Dur: 1.8Gb d’espace libre requis
Internet: 512kbit Cable/DSL connection


III Les différentes cartes :

a - Côté Européen :

Au début de l’année 2138, les six factions mondiales sont puissamment armées et prêtes à lutter pour ce qu’il reste de terres et de ressources sur la planète. Prévoyant une invasion des riches plaines agricoles de l’Afrique du Nord par la CPA, la fédration européenne concentre sur le pourtour méditerranéen des unités prêtes à aider l’Union des Etats africains. Ses doutes semblent se confirmer avec l’incursion de deux bataillons de la CPA en Egypte. Mais cette offensive n’est, de fait, qu’un leurre visant à détourner l’attention de l’objectif réel des Asiatiques, savoir détruire les unités d’élite de l’UE restées sur le Vieux Continent.

***Minsk***
Carte battlefield 2142

Le début de la Guerre froide remonte à octobre 2139 et l’invasion coordonnée de la région qui va du golfe Persique la mer Baltique par la CPA. En novembre, dans le cadre de l’opération Canute, trois bataillons dirigés par le général Arkadi Petrov entrent dans Minsk, poste de commandement-clé de l’UE en Europe du Nord. Le 2e régiment Krieg Panzer de l’UE défend frocement la ville pendant plus de quatre mois, jusqu’ ce qu’un groupe de commandement d’élite de la CPA en perce le flanc méridional, obligeant les troupes européennes se retirer. C’est au cours de la bataille de Minsk que la version militarisée du Titan fait son apparition sur la ligne de front : l’art de la guerre moderne s’en trouve alors définitivement transformé.
***Belgrade***
Carte battlefield 2142

En février 2140, les IIe et Xe divisions de commandement de la CPA balaient le territoire serbe et piègent le 9e corps de blindés de l’UE au coeur de Belgrade. Leur retraite étant coupée par un gigantesque mur de glace, les forces de l’UE, placées sous les ordres du général Emil Nikoli, organisent une résistance acharnée. En mars, le groupe de commandement Nord de la CPA arrive via la Bulgarie nouvellement annexée. Précédés par une rapide formation en V d’Arpenteurs de combat T-39 Bogatyr, les renforts asiatiques perforent le flanc oriental des Européens , contraints de se rendre. Dès lors maîtres de l’Europe de l’Est, les militaires de la CPA se tournent vers le commandement central de l’UE à Berlin.
***Fall of Berlin***
Carte battlefield 2142

Le 10 juillet 2140, dans le cadre de l’opération Tonnerre, quinze escadrons d’hélicoptères de la CPA s’emparent de l’espace aérien au-dessus de l’Allemagne orientale. Grâce à cette victoire, les Titans asiatiques larguent des régiments entiers du groupe de commandement Nord derrière la ligne de Brandebourg établie par l’UE. Encerclées, les forces expéditionnaires du Vieux Continent capitulent rapidement : la voie jusqu’à Berlin est alors libre pour la CPA qui lance, le 15 août, une offensive acharnée sur la ville. Après deux mois de combats intenses, la capitale allemande tombée. Les forces restantes de l’UE battent en retraite en France où elles opposeront une dernière résistance avant d’évacuer vers l’Afrique.
***Verdun***
Carte battlefield 2142

Jusqu’à la fin de 2140, la CPA occupe la majeure partie de l’Europe. Il lui reste cependant à s’adjuger le contrôle de la Méditerranée. Le Nord de la France constitue un passage stratégique clé. Cependant, la calotte glaciaire qui est descendue jusqu’au 49e parallèle rend ce passage très étroit. Après une avance rapide jusqu’en Lorraine, la CPA se heurte à une compagnie de l’UE, petite mais coriace, qui tient une section de la ligne Maginot Verdun. Le char de bataille T-8 Tiger joue brillamment son rôle défensif contre le tout nouveau char aéroglisseur Type 21 Nekomata, ce qui permet aux Européens de conserver leur position pendant presque un mois.
***Le père de Cerbère***
Carte battlefield 2142

En 2142, le port de Cerbère constitue le dernier bastion de l’UE sur le Vieux Continent : il sert de plate-forme défensive aux opérations du Nord de la Méditerranée. Chargé de s’en emparer, le général Youri Vladomirovic de la CPA infiltre la ville grâce des unités commando équipes du nouveau système de camouflage optique IT-33. Une fois dans la place, ces troupes en sabotent les différents systèmes de défense pour permettre aux hommes de Vladomirovic de débarquer dans le port principal. Des affrontements s’ensuivent avec la brigade des Enfers, unité d’infanterie numéro un de l’UE qui a pour mission de défendre la ville. La violence des combats est telle que la bataille du port de Cerbre passera ensuite pour la plus féroce et la plus coûteuse de la Guerre froide.



b - Côté Africain :

Après la déroute de l’arme européenne sur le Vieux Continent, les forces de la CPA sont prêtes à forcer le passage pour faire leur entrée sur le continent africain occupe par les troupes ennemies. En février 2142, l’UE dresse son “mur de la Méditerranée”, une ligne de défense qui s’étend du Maroc l’Egypte, le long des côtes nord-africaines. Pendant ce temps, les Asiatiques mettent sur pied plusieurs pièges sous les noms de code Kupalo, Dazhbog et Perun. Ces stratagèmes sont spécialement élaborés pour détourner l’attention des forces de l’UE, les diviser, et permettre la CPA de se concentrer sur son objectif principal: l’opération “Mère patrie”, un assaut concert de grande envergure sur le continent noir.

***Gibraltar***
Carte battlefield 2142

L’attaque du camp de Gibraltar est le premier subterfuge utilisé par la CPA pour forcer les troupes de l’UE à quitter leur position. Même si ce site n’est pas d’une importance militaire significative, il constitue un point de transit important pour les réfugiés fuyant les territoires de l’Ouest de la Méditerranée. Le 10 avril 2142, la division de commandement antiaèrienne de la CPA lance l’offensive sur Gibraltar. C’est aux 4e et 5e bataillons de blindés de l’UE qu’incombe la mission de défendre ce camp. Tout en se battant avec vigueur, les troupes asiatiques restent très prudentes : en effet, le commandement européen mise sur ses tireurs d’élite pour tenter d’occuper les forces ennemies le plus longtemps possible et défendre ses positions-clés.
***Le canal de Suez***
Carte battlefield 2142

Parallèlement aux frappes de diversion lancées sur l’Afrique du Nord depuis l’Italie, la CPA rassemble secrètement ses forces dans la péninsule du Sina pour préparer un assaut massif sur le continent noir. Le 1er mai, quatre divisions de commandement de la CPA sautent sur la Libye pour engager le combat avec le 6e groupe de l’arme de terre européenne. Conséquence : les troupes du 5e corps d’arme de l’UE se retrouvent sans renfort près du canal de Suez lorsque le groupe de commandement Sud, conduit par le Général Muunokhoi, fait son entrée en force en Egypte. Les forces de l’UE parviennent freiner la progression des unités de Min-shik jusqu’à l’arrivée en renfort de la 10e division aéroportée. Si la CPA avait réussi à s’emparer du canal de Suez, les chances de l’UE en Afrique en auraient été gravement compromises.
***Le port de Tunis***
Carte battlefield 2142

Pour tenter de stopper l’arrivée massive des renforts de l’UE sur le canal de Suez, la CPA lance une série de raids aériens contre les principales plate-formes de transport ennemies. C’est le port de Tunis qui est la plus vitale de toutes ces cibles. Profitant du brouillard qui enveloppe le détroit de Sicile, la CPA parvient à larguer son VIIIe régiment de commandement quasiment sur les défenses du port. Grâce à cette manoeuvre, les Asiatiques parviennent à pièger les forces européennes dans le port, avec la Méditerranée dans leur dos. La colonne vertébrale de la défense de l’Union repose sur la brigade des Valkyries et leur compagnie d’Arpenteurs de combat L-5 Reisig.
***Chahia Taiba***
Carte battlefield 2142

Jusqu’à la fin de l’année 2142, les températures bien infréieures zéro, les migrations massives de population et la guerre ont rendu inhabitable la plupart des territoires occupés par la CPA. Recherchant désespérément comment nourrir sa population en diminution constante, la coalition asiatique concentre alors son attention sur d’autres cibles militaires, notamment pour s’emparer des ressources-clés et s’approvisionner en énergie, nourriture et eau. Chahia Taiba, vaste projet agricole de l’UE implanté au nord de Egypte, devient alors l’un des principaux objectifs de la CPA. Le 11 novembre, une flotte de Titans transportant six divisions de commandement de la CPA survole Chahia Tabia. La 2e arme de l’UE s’empresse de les accueillir : la bataille qui s’ensuit fait rage pendant plus d’un an.
***La Centrale de Sidi ***
Carte battlefield 2142

En janvier 2143, la CPA tente de s’approprier une autre ressource-clé de l’Egypte : la centrale électrique de Sidi. Nouvellement construites, ces installations produisent plus de 40 % de l’énergie nécessaire à la population de l’UE. Chaque coalition ayant essuyé de lourdes pertes tant en effectifs qu’en matériels, la bataille s’engage tout d’abord au sol. Les 3e et 4e divisions d’infanterie de l’UE établissent trois lignes de défense, repoussant vague après vague les incursions des forces spéciales de la CPA. En mars, des divisions blindées et aéroportées arrivent en renfort dans les deux camps. En quelques semaines, les combats s’intensifient et la bataille devient l’une des plus grandes et des plus acharnées du conflit.


Source : BattleField 2142

IV Toutes les armes et les véhicules :

Toutes les armes et les véhicules de BattleField 2142 sont évoqués ; pour accéder à cette page, cliquez ci-dessous :


V Téléchargement :

Vous voici dans la zone de téléchargement, cliquez ci-dessous pour y accéder :